Retour

Presse

Réseaux de soins : halte aux propos mensongers !

Les plateformes de gestion du risque des complémentaires santé s’unissent pour dénoncer la campagne de dénigrement dont elles sont l’objet, lancée il y a quelques jours par le Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof) et le Groupe All.

15/11/2013
Télécharger le communiqué de presse complet en PDF

Paris, le 13 novembre 2013

Les sociétés signataires de ce communiqué ont mis en place des réseaux de soins, notamment en optique, pour permettre aux assurés de complémentaires santé de limiter leur reste à charge, tout en leur garantissant la qualité adaptée des équipements délivrés.

Elles ont choisi de s’unir pour répondre aux propos mensongers véhiculés dans une campagne de dénigrement sans précédent lancée à l’initiative du Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof) et du Groupe All. Ces propos sont tenus sur différents supports proposés aux opticiens et aux ophtalmologistes afin qu’ils les distribuent aux patients.

Une opération de communication basée sur des arguments sans fondement

Les promoteurs de cette campagne de dénigrement affirment que les baisses de tarifs proposées au sein de nos réseaux conduisent les opticiens partenaires à privilégier des verres de moindre qualité. Cette critique n’est appuyée sur aucun élément tangible. Elle est infondée.

Les faits sont là : les opticiens, ayant accepté de contractualiser avec l’une (ou plusieurs) des sociétés signataires de ce communiqué, proposent strictement les mêmes verres que ceux vendus hors des réseaux (par exemple, BBGR, Carl Zeiss, Essilor, Hoya, etc.). Rappelons au passage, que les opticiens partenaires de nos réseaux sont des professionnels confirmés.

La qualité au rendez-vous chez les professionnels partenaires

Contrairement aux affirmations véhiculées dans cette campagne, les tarifs avantageux pratiqués par les professionnels partenaires facilitent bien l’accès à des équipements de qualité, pour un bénéfice réel au profit du patient. A savoir un reste à charge finalement moins élevé qu’il ne l’aurait été hors d’un réseau, à équipement strictement identique. Les réseaux contribuent ainsi à l’accès aux soins des assurés.

Les opticiens au sein de nos réseaux garantissent par ailleurs aux usagers que le produit proposé est adapté prioritairement à leur défaut de vision et non à leurs garanties et que l’équipement délivré est bien celui qui a été facturé. Cela évite les dérives potentielles quant aux facturations abusives qui à terme participent à renchérir le coût des cotisations et vont donc contre l’intérêt des assurés.

Les réseaux de soins, un dispositif apprécié des consommateurs

Les plus hautes instances compétentes, la Cour des comptes, le Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie (HCAAM) ou encore l’Autorité de la concurrence, ont reconnu à maintes reprises l’intérêt que présentent les réseaux pour améliorer l’accès aux soins des assurés.

Les enquêtes que chacune des plateformes à l’origine de ce communiqué mènent régulièrement, montrent enfin que les utilisateurs de nos services affichent un taux de satisfaction élevé. Près de 30 millions de Français ont accès à l’un de nos réseaux. Le nombre de plus en plus important de bénéficiaires qui les utilisent prouve à l’évidence la vacuité des propos tenus par le Snof et le Groupe All.

A propos des signataires de ce communiqué de presse

Istya, Itelis, Kalivia, Santéclair et Sévéane : les signataires de ce communiqué représentent les principales plateformes de gestion du risque mises en place par les complémentaires santé.

Optistya et Audistya sont les réseaux d’opticiens et d’audioprothésistes partenaires du groupe Istya. Ils facilitent l’accès à des soins de qualité et à tarif optimisés de 3,5 millions d’adhérents des mutuelles du groupe (MGEN, MNT, MGEFI, MGET, MCDef, MAEE).

Itelis est une société d’ingénierie de services en santé, créée en janvier 2002. Elle compte des clients comme AXA, Humanis ainsi que différents assureurs, mutuelles, courtiers. Ses services de maîtrise du risque dans différents domaines en santé (optique, dentaire, audioprothèse, implantologie, chirurgie réfractive) sont proposés à 6 millions de bénéficiaires.

Kalivia est la plateforme de réseaux de soins fondée par Malakoff Médéric et Harmonie Mutuelles. Elle propose aux 7 millions de bénéficiaires de ses fondateurs et partenaires des solutions de réseau et de gestion du risque en santé permettant d'associer exigence de qualité et tarifs fortement réduits.

Santéclair est une société filiale de plusieurs complémentaires santé (Allianz, Maaf-MMA, Ipeca Prévoyance et la Mutuelle générale de la police) qui accompagne 7 millions de bénéficiaires dans la diminution de leur reste à charge en optique, dentaire (prothèses et implantologie), audioprothèse, chirurgie réfractive, ainsi que les consultations diététique et d’ostéopathie.

Sévéane est un GIE constitué entre GROUPAMA et PRO BTP, qui propose à plus de 6 millions de bénéficiaires des services à valeur ajoutée dans les domaines de l'optique, du dentaire et de l’audioprothèse.

Contact presse

Benoît Coquille

01 40 47 23 92

Retour